5 règles pour assortir ses vêtements et ses bijoux

Nous définissons notre style, que ce soit au quotidien ou pour certaines occasions spéciales, à travers les vêtements que nous portons, mais également les accessoires dont les bijoux. Bagues, colliers, bracelets ou encore boucle d’oreilles font partie intégrante de l’équation en matière de mode. Les bijoux sont en effet le petit plus, la touche finale à apporter à une tenue pour un look tendance 100% réussi. Dans le commerce, le choix d’accessoires est tellement vaste que les options pour assortir bijoux et vêtements sont innombrables. Voici néanmoins cinq astuces applicables en toute occasion pour éviter le faux pas.

Règle N°1 : le mieux est l’ennemi du bien

Chaque bijou que vous portez doit ajouter de la valeur à votre tenue. Comme Coco Chanel le recommandait si bien, « Avant de sortir, jetez un dernier coup d’oeil dans le miroir et enlevez un accessoire”. Cette règle est de bon conseil et applicable en toutes circonstances. Bien que la tendance soit à la multiplication des bijoux (bagues de phalanges, superposition de colliers et de bracelets etc.), la sur-accessoirisation est une erreur très commune. Il est par exemple nécessaire de tenir compte de la ou des pièces maîtresses qui forment le point focal d’une tenue . Et bien entendu, le fait que la bague de votre grand-mère ou votre gourmette soit un bijou sentimental ne signifie pas que vous devez les porter systématiquement avec toutes vos tenues.

Règle N°2 : chaque bijou doit être en accord avec votre morphologie et vos traits de visage

L’astuce imparable pour appliquer cette règle avec chaque tenue est de contrôler vers quoi “l’œil” est attiré (on appelle ça le point focal). Lorsqu’elle est correctement mise en oeuvre, le point focal reste sur “vous” et votre tenue doit permettre d’atteindre cet objectif. Les bijoux peuvent également contribuer à cela mais la taille de chaque pièce ou la disposition générale des accessoires joue un rôle clé. Par exemple, la superposition de colliers peut divinement habiller une tenue mais uniquement si l’effet visuel produit sur votre corps n’est pas “alourdissant”. A ce titre, portez également une attention particulière à la longueur de vos colliers. Le but n’est ni de tronquer votre cou si ce dernier n’est pas très allongé, ni de porter l’attention avec des sautoirs sur un ventre un peu rond que l’on souhaiterait dissimuler.

Avez-vous déjà vu quelqu’un porter des boucles d’oreilles si grandes qu’elles chevauchent les épaules ou si lourdes qu’elles déforment le lobe de l’oreille ? A éviter à tout prix ! Au bureau ou dans un contexte professionnel, quand vous parlez avec un client ou un interlocuteur dont les yeux sont attirés par vos boucles d’oreilles et non par votre regard, les chances de le voir prêter attention à ce que vous dites diminuent, pensez-y !
Un large bracelet manchette peut être le bijou parfait pour accessoiriser une robe épurée, assurez-vous simplement la largeur du brassard ne raccourcit pas visuellement la longueur de votre bras.

Règle N°3 : tout comme vos vêtements, chaque bijou doit être en accord avec votre carnation

Il est donc important de choisir des bijoux qui non seulement s’accordent avec votre tenue, mais qui vous mettent également en valeur. Optez pour des métaux et des pierres précieuses qui illuminent votre teint naturel. Il existe un large spectre différentes teintes : or, argent, or, turquoise, améthyste, etc. Peut-être que la turquoise ira mieux avec vos yeux que le rubis. L’argent est le métal favori de beaucoup d’entre nous, mais si vous avez la peau matte et les cheveux foncé, l’or rend magnifiquement bien.
En bref, des critères comme la couleur de votre peau, de vos cheveux, de vos yeux sont tout aussi important dans le choix de vos bijoux que dans celui de vos vêtements.

Règle N°4 : chaque bijou doit être en accord avec le contexte et l’occasion à laquelle il est porté

Les règles de style aujourd’hui sont beaucoup moins conventionnelles qu’autrefois, même au travail. Vous pouvez donc vous permettre quelques fantaisies. Si par exemple, un collier fantaisie garni de cristaux peut être un accessoire adapté à une journée au bureau avec une chemise et un tailleur, il le sera nettement moins au cours d’une réunion où vous devrez argumenter, défendre un point de vue ou convaincre. Tout comme les boucles d’oreilles imposantes, cela risque de distraire plutôt que d’attirer votre public. Il est également important de noter le ton et l’ambiance de votre tenue et de vos bijoux. Il est tout à fait possible de mélanger des siècles et des saisons, mais l’astuce consiste à vous assurer que ce contraste est complémentaire. Un bijoux floral du quotidien associé à une robe de soirée en soie noire ne fonctionnera probablement pas, mais bracelet vintage style 1920 avec un blazer en tweed conservateur peut être le parfait contraste. Expérimentez et utilisez votre jugement !

Règle N°5 : chaque bijou doit être polyvalent

Chaque pièce doit pouvoir être réutilisée. Le but des accessoires est d’ajouter un intérêt supplémentaire à une tenue. Un excellent achat de bijoux est réalisé quand il s’agit non seulement une belle pièce, mais également quand elle peut complèter plusieurs de vos tenues. C’est un peu la bête noire en matière d’assortiment de bijoux. La plupart du temps, un collier assorti à des boucles d’oreilles ou à un bracelet n’ajoute aucune valeur à une tenue – c’est non seulement complètement dépassé, mais plus important encore, c’est une distraction visuelle qui fait que les gens prêtent attention uniquement à vos bijoux et non à vous. Par ailleurs, un ensemble de bijoux assortis n’est pas polyvalent. Même si vous portez les bijoux séparément, ça n’ajoute rien de nouveau, de frais ou d’original à vos tenues quotidiennes. Préférez à un ensemble plusieurs pièces originales que vous pourrez mélanger et assortir avec toutes vos tenues.

Source: www.jweel.com

  • Leave a Comment